Bordeaux : Easyjet proposera bientôt cinq nouvelles destinations

wikimedia
24 octobre 2017
Par Diane Charbonnel
La compagnie aérienne low cost Easyjet a annoncé lundi qu’elle allait poursuivre son développement à Bordeaux. Cinq nouvelles destinations seront proposées dès le printemps prochain.

C’est une bonne nouvelle pour les amateurs de voyage à petits prix. Easyjet va poursuivre son développement à Bordeaux. Implantée depuis onze ans à l’aéroport, la compagnie low cost a annoncé lundi qu’elle allait passer à la vitesse supérieure en ouvrant une base dès le printemps prochain sur le site. Ce sera sa sixième base en France, après Lyon, Orly, Roissy, Toulouse et Nice. Concrètement, trois avions A320 seront stationnés à l’aéroport de Bordeaux-Mérignac. Jusque-là, aucun appareil n’était maintenu en Gironde après un vol. Ces avions « à domicile » vont permettre à Easyjet d’augmenter son trafic de 20% en 2018. L’objectif sera de dépasser les deux millions de passagers passant par Bordeaux l’année prochaine.

Cinq nouvelles destinations

Pour attirer les voyageurs, la compagnie a annoncé l’ouverture de cinq nouvelles lignes depuis Bordeaux. Les cinq nouvelles destinations ne seront pas dévoilées tout de suite. Elles seront mises en place dès le printemps prochain.

Easyjet a également l’intention d’augmenter les fréquences de certaines liaisons. Les vols vers Lille et Nice sont concernés. Mais aussi des vols à l’international comme Milan, Barcelone, Lisbonne ou encore Bristol et l’aéroport de Londres Gatwick. Ce dernier est l’aéroport le plus desservi par la compagnie depuis Bordeaux avec celui de Lyon et de Genève. Il sera désormais possible d’effectuer un aller-retour dans la journée jusqu’à Londres.

110 emplois créés

Pour assurer son développement, la compagnie a décidé d’embaucher 110 personnes supplémentaires sur le site. Les recrutements ont d’ailleurs déjà commencé. Il s’agira de postes de personnels de cabine et de pilotes.

Malgré son expansion, Easyjet restera cantonnée au terminal Billi. Les effectifs devraient y être renforcés pour éviter les attentes trop longues lors du passage à la police aux frontières.

Easyjet est aujourd’hui la deuxième compagnie la plus fréquentée de l’aéroport de Bordeaux-Mérignac. Elle représente 28 % du trafic.