Des entreprises accordent des congés payés pour l'adoption d'un animal !

pexels
09 février 2018
Par Caroline Piveteau
Lorsqu’une petite boule de poils débarque à la maison, il lui faut toujours un temps d’adaptation. Voilà pourquoi certaines entreprises accordent des congés payés à ces nouveaux acquéreurs.

En France, adopter un animal de compagnie est bien vu, car c’est une bonne action. Au Royaume Uni, certaines entreprises ont décidé de récompenser ce geste en mettant en place un système particulier pour les nouveaux acquéreurs. En effet, selon une étude réalisée par Petplan, assureurs spécialisés dans les animaux, 5% des propriétaires d’animaux de compagnies bénéficieraient de congés payés pour prendre soin de leur nouvelle petite bête.

Là-bas, ils appellent ça des congés de « pawternity », traduit littéralement par des congés de « patte-ternité » spécialement prévus pour ces situations. Ces quelques jours accordés permettent à l’animal de se familiariser avec sa nouvelle famille et de prendre ses marques dans son nouvel environnement, sans être seul.

Le nombre de congés varie selon les entreprises. Par exemple, chez Mars Petcare, les employés ont le droit à dix heures de congés payés en cas d’adoption et peuvent même emmener leurs animaux au travail. Ce sont les premiers à avoir mis ce système en place. Les entreprises comme Brew Dog ou BitSol Solutions, sont quant à elles, un peu plus généreuses puisque les salariés peuvent prendre une semaine complète pour s’occuper du nouvel arrivant.

Pour certaines sociétés, c’est un peu différent. Les congés accordés ne sont pas prévus pour accueillir l’animal, mais plutôt pour en faire le deuil. En effet, pour les hôtels et restaurants Kimpton de San Fransisco, les congés sont plus utiles en cas de décès puisqu’il est souvent très dur de se séparer de son compagnon après plusieurs années de bonheur.