L'Equipe du Matin Wit FM

Facebook serait responsable d’un divorce sur trois !

12 mars 2018 à 07h20 Par Caroline Piveteau
Crédit photo : pexels

Depuis quelques années, il semblerait qu’un mariage sur trois finit en divorce et le réseaux social Facebook ne serait pas totalement étranger à ce phénomène.

En 15 ans, le nombre de ruptures et de divorces chez les Français a augmenté de 63%. Pour la plupart, c’est l’absence de sentiments, l’infidélité ou l’ennui qui poussent les couples à se séparer. Pourtant, la technologie peut aussi être l'une de ces causes. En effet, avec les sites de rencontres et les réseaux sociaux, les gens ont tellement le choix aujourd'hui qu’il est difficile de rester avec la même personne aussi longtemps qu’avant. Une étude récente, réalisée par le cabinet d'avocats britanniques LAke Legal, révèle que Facebook serait responsable d’un tiers des séparations.

Les avocats ont analysé 200 divorcés qu'ils ont traités ces derniers mois. Dans 66 affaires, Facebook a été cité comme l’une des raisons principales de la séparation ! Selon les spécialistes, Facebook aurait tendance à éloigner énormément les deux partenaires. De plus, c’est sur Facebook que les tromperies sont le plus souvent découvertes. En effet, sur ce réseau social, il est très facile de trouver des preuves et de les utiliser lors d’une procédure de divorce : la géolocalisation, les photos compromettantes ou des commentaires sur des statuts.

Ce chiffre si important inquiète d’ailleurs le réseau social lui-même, qui a décidé récemment de ne plus afficher dans le fil d’actualité les informations négatives, comme le fait d’être « séparé » ou « divorcé ».