Info locale

Gironde : un chauffeur routier interpellé avec 2,7g d’alcool dans le sang

17 avril 2018 à 09h23 Par Diane Charbonnel
Crédit photo : pixabay

Un chauffeur routier a été interpellé la semaine dernière avec 2,7g d’alcool dans le sang sur l’A63. Il a été condamné lundi par le tribunal correctionnel de Bordeaux.

C’est un autre chauffeur de poids lourd qui a prévenu les gendarmes voyant un camion zigzaguer sur l’autoroute. Un routier de 37 ans a été interpellé jeudi dernier sur l’A63 à hauteur de Mios alors qu’il se dirigeait vers l’Espagne. Il était environ 21 heures. Le trentenaire a été contrôlé avec 2,7 grammes d’alcool dans le sang. Lors de son interpellation, les gendarmes l’ont découvert au volant torse nu et en train de chanter à tue-tête.

L’homme a été jugé lundi devant le tribunal correctionnel de Bordeaux dans le cadre d’une procédure de comparution immédiate. Il a été condamné à trois mois de prison avec sursis et six mois de suspension de permis en France.

Selon nos confrères de Sud Ouest, le chauffeur, d’origine serbe et qui travaille pour une entreprise de transport hongroise, n’avait jamais fait parler de lui.