Kim Kardashian se fait lyncher après sa publicité pour une sucette coupe-faim (Photo)

Kim Kardashian West
17 mai 2018
Par Aurélie Amcn
Kim Kardashian s’attire (encore) les foudres des internautes. La raison ? Une publicité pour une sucette amincissante.

Kim Kardashian fait encore parler d’elle. Mais cette fois-ci, ce n’est pas parce qu’elle montre ses fesses sur la toile. La star de la série-réalité L’incroyable Famille Kardashian vient de publier une photo d’elle avec une sucette dans la bouche (image ci-dessous). Un bonbon rouge censé contrôler votre appétit et ainsi vous aider à perdre du poids. Mais au lieu de séduire les internautes et de leur donner envie d’acheter cette nouvelle sucrerie révolutionnaire, Kim Kardashian se fait littéralement lyncher sur les réseaux sociaux. 

En tête l’actrice Jameela Jamil : « Tu as une terrible et néfaste influence sur les jeunes filles... PEUT-ÊTRE que tu ne devrais pas prendre ces régulateurs d’appétit et donner davantage de carburant à ton cerveau pour travailler dur et avoir du succès. Et jouer avec tes enfants. Et prendre du bon temps avec tes amis. Et avoir plus de choses intéressantes à dire que ‘’J’ai un ventre plat’’ ». À ses côtés, de nombreux anonymes : « J’ai perdu le tout respect que j’avais encore pour Kim Kardashian. Faire la promotion des régulateurs d’appétit alors que c’est la semaine des maladies mentales ? » ou encore « Je n’arrive vraiment pas à croire que Kim Kardashian ait le culot de faire la promotion de sucettes régulatrices d’appétit. Son public est composé de jeunes personnes qui subissent déjà une immense pression pour être parfait ». 

Sur Instagram, les utilisateurs accusent eux aussi Kim Kardashian de faire l’apologie de la maigreur : « Merci Kim Kardashian, tu viens de me guérir de ma boulimie (pour ceux qui n’auraient pas compris, c’est du sarcasme.) », « Je vais prier pour toi et tes proches. J’espère qu’un jour vous trouverez le bonheur », « Cliquons sur les trois petits points en bas de l’image, puis sur l’onglet ‘’Signaler’’, ‘’C’est inapproprié’’ (…) car faire la promotion des troubles alimentaires entre dans cette catégorie » ou encore « C’est carrément dégoûtant de faire cela ! ». D’autres la qualifient même de « fille stupide ».