Info locale

La nounou condamnée à un an de prison ferme

05 décembre 2017 à 17h40 Par Klervi Le Cozic
Crédit photo : Wikimedia Commons

Un nourrisson de 18 mois était mort alors qu'il était chez sa nourrice

Un an de prison ferme, c’est la peine qu'a prononcée ce mardi la cour d’appel de Bordeaux à l’encontre de la nourrice d’un bébé de 18 mois qui était mort au domicile de cette dernière à Bruges, alors qu’il était sous sa responsabilité. Les faits remontent au mois de novembre 2011. La fillette était décédée par asphyxie.

Karine Vanderbecken a été reconnue coupable "d’homicide involontaire par imprudence ou négligence après la mort d’un bébé" rapportent nos confrères de Sud-Ouest. Aujourd'hui, la nourrice a été condamnée à deux ans de prison dont un an avec sursis et mise à l'épreuve.

Par ailleurs, la cour a durci son jugement rendu en première instance puisque la nounou a aussi reçu une interdiction définitive d’exercer la profession d’assistante maternelle.