Info locale

Nouvelle-Aquitaine : après les intempéries, la région panse ses plaies

12 juillet 2018 à 14h58 Par Florence Jaillet
Crédit photo : Pxhere

La ville de Périgueux demande la reconnaissance de l'état de catastrophe naturelle tandis que le centre commercial Grand-Large à Gujan-Mestras poursuit ses travaux...

Périgueux a demandé la reconnaissance de l’état de catastrophe naturelle après les violents orages qui se sont abattus le 4 juillet dernier. La Ville a relevé des dégâts sur 90% des bâtiments communaux. Les parcs et jardins sont restés fermés pendant plusieurs jours. Les habitants qui ont subi des dégâts sont invités à se rapprocher de la mairie de Périgueux.

Et puis en Gironde, l’Hyper U de Gujan-Mestras a partiellement rouvert ce matin. Le toit de la galerie commerçante du centre commercial Grand-Large s’était effondré pendant la tempête, sous le poids de l’eau, le 30 juin dernier. Une partie, qui reste condamnée, est toujours en cours de travaux. Elle pourrait rouvrir d’ici un mois. Des mesures ont été prises pour éviter qu’un tel problème ne se reproduise, notamment la création d’un bassin de rétention.