Info locale

Nouvelle-Aquitaine : des mobilisations contre la limitation à 80km/h sur les routes secondaires

13 avril 2018 à 15h39 Par Florence Jaillet
Crédit photo : wikimedia commons

Les journées de demain et de dimanche sont des journées nationales de grogne contre cette mesure annoncée par le gouvernement. La Nouvelle-Aquitaine sera mobilisée.

L’association 40 millions d’automobilistes et la Fédération française des Motards en colère s’associent pour une grande manifestation nationale. Les opposants à l’abaissement de la vitesse à 80 km/h sur les routes secondaires se rassembleront un peu partout en France et près de chez nous.

En Gironde, plusieurs rendez-vous sont fixés demain. Le premier conduit par le Groupement sécurité motard et par la délégation 33 de la Fédération des bikers de France à midi sur l’aire de repos de Cestas sur l’autoroute A63. Les motards appellent aussi les automobilistes à les rejoindre pour les sensibiliser à leur cause. Le second partira à 13 heures de l'aire de l'Estalot sur l'A10 à hauteur de Saint-André-de-Cubzac, à l'appel de la Fédération française des motards en colère. Enfin, une troisième mobilisation est fixée à 13 h 30 pour les automobilistes au niveau du toboggan du boulevard Aliénor d'Aquitaine à Bordeaux, à l'appel de 40 millions d'automobilistes et avec l’intersyndicale des taxis. Les différents mouvements pourraient converger. Attention aux difficultés de circulation sur les axes routiers et autoroutiers autour de Bordeaux demain après-midi. Le réseau TBM des transports en commun sera également perturbé.

Demain, pour la Charente, ce sera à 13h30 à l'Espace 3000 à Cognac; pour la Charente-Maritime, l'accueil se fera dès 11h sur le parking Belvédère à la Rochelle pour un départ à 14h; dans les Landes ça se fera dès 10h aux Arènes à Mont-de-Marsan et pour les Pyrénées-Atlantiques, 
rendez-vous à 14h30 au parking de la salle Iraty à Biarritz.

Dimanche, d'autres mobilisations sont prévues, notamment en Dordogne à partir de 13h à l'Espace Badinter de Périgueux.

La mesure d'abaissement de la vitesse à 80 km/h sur les routes secondaires doit officiellement entrer en vigueur le 1er juillet prochain sur tout le territoire.