On a tous trois grands amours dans notre vie !

13 septembre 2017
Par Caroline Piveteau
On entend souvent dire que chaque être humain n’a qu’une seule âme sœur sur Terre. Pourtant, les psychologues disent le contraire : on n’en aurait pas un, ni deux, mais bien trois grands amours !

Avis à tous les célibataires fraîchement séparés qui seraient complètement déprimés en pensant qu’ils ont perdu « l’amour de leur vie »: ne désespérez pas ! C'est prouvé, on ne tombe pas amoureux qu’une fois dans sa vie, mais trois fois.

Évidemment, chaque être humain est différent et chacun fait ses propres choix, mais selon une étude réalisée par des psychologues, les trois relations les plus importantes de notre vie seraient bien différentes :

Le premier amour, généralement celui que l'on vit au collège ou au lycée, est toujours plus fort et plus intense. En effet, à cette période de notre vie on est jeunes, passionnés, on a des rêves plein la tête, et on idéalise beaucoup plus sa relation amoureuse.

Le deuxième amour de notre vie est souvent là par nécessité. C’est ce que l'on appelle une « relation pansement ». La première idylle a volé en éclat, on déprime, et le plus souvent on se remet en couple pour combler ce manque. Bien sûr, avec le temps cette personne prend de plus en plus d’importance dans notre vie, jusqu’à devenir indispensable.

Le troisième amour est le plus inattendu ! Celui qui arrive lorsque l'on n'y croit plus du tout et que l’on se dit qu’on finira notre vie sans personne. La surprise est encore plus belle quand on rencontre une personne qui nous fait revivre des sensations oubliées depuis bien longtemps.

Alors surtout ne désespérez pas !