Pour les Girondins, "Johnny n'est pas mort car ses chansons sont immortelles"

Johnny Hallyday - Wikimedia Commons
06 décembre 2017
Par Klervi Le Cozic
Un monument de la musique française a disparu la nuit dernière. Vous êtes nombreux à nous avoir raconté vos souvenirs de Johnny

On l’appelait "l’idole des jeunes", Johnny Hallyday est mort la nuit dernière à l’âge de 74 ans. Le rockeur a été emporté par un cancer des poumons. Il laisse derrière lui cinquante-cinq années d’une carrière musicale, 110 millions de disques vendus, une quarantaine de disques d’or…

Johnny était passé plusieurs fois en Gironde, au stade Chaban Delmas ainsi que, dernièrement, au stade Matmut Atlantique. En juillet 2016, il avait aussi enflammé le vélodrome d’Arcachon. Ce matin dans les rues de Bordeaux, l'émotion était palpable. "Pour moi il n'est pas mort car ses chansons sont immortelles" souffle, touché, un passant.

 Écouter le podcast

Un rassemblement à l'initiative des fans de Johnny Hallyday est organisé dimanche devant la patinoire Mériadeck de 10h à midi.

L’artiste a marqué les esprits de plusieurs générations comme ce père et son fils qui se souviennent, émus, d'une chanson en particulier : "Allumer le feu". "On la chantait tous les trois, mon fils, son grand-père et moi lorsqu'on coupait le bois et qu'on brûlait les petites brindilles" raconte-t-il.

Écouter le podcast

Ce matin, sur twitter, le maire de Bordeaux, Alain Juppé a rendu hommage à Johnny.